vendredi 31 août 2007

Swimming with Sharks # 5 : "Ce n'est qu'un au revoir... "

"La liberté de penser s'arrête là où commence le code du travail"
Laurence Parisot. Présidente du MEDEF.



Voilà, c'est fini. Aujourd'hui vendredi 31 aout l'université d'été du MEDEF vient de se clore. Nous sommes un peu tristes que ce soit déjà fini mais ainsi va la vie et le travail nous attend.

Cette université d'été 2007 fut en tout cas un très très grand cru. Grâce à Laurence et Nicolas nous allons enfin pouvoir nous faire respecter de tous ces prolos qui nous empoisonnaient la vie depuis si longtemps. Bientôt c'en sera fini des 35 heures, et puis après ce sera le tour des syndicats, puis du code du travail, et puis, et puis... Bref, on a bien joué. Et le meilleur dans tout ça, c'est que tous ces veaux ne disent rien. Il faut dire qu'à force de leur faire avaler de la merde tous les soirs à la télé, une huître aurait plus de chance qu'eux d'apprendre à chanter l'Internationale !

Enfin, soyons magnanimes. D'ailleurs, pour vous prouver à vous , les pauvres, que nous ne voulons que votre bien, nous vous invitons ici-même, sur le campus d'HEC, à Jouy-en-Josas, à venir vous repaître des rogatons que nous vous avons laissés. Excusez-nous mais on n'a pas fait le ménage en partant, alors servez-vous, il doit bien rester un peu de champagne éventé et quelques petits fours rassis. Allez-y servez-vous, ne soyez pas timides, c'est offert de bon coeur.

Ah oui, une dernière chose, comme en France tout finit avec des chansons, Laurence vous a concocté une petite surprise :

"Le KARAOKE du MEDEF" !

Allez, les prolos ! Tous en choeur ! (Mais n'oubliez pas de sortir les poubelles en partant!)





6 commentaires:

moustafette a dit…

L'ironie vous sied bien, monsieur le bibliomane ! pour un peu on ne redemanderait

picokoa a dit…

Je ne peux pas m'empêcher... J'adooore ! j'en rigole toute seule devant mon écran !

Merci !
Noz Vat !

Anonyme a dit…

Ben moi je ne rigole pas, même si j'apprécie beaucoup tes "pastilles intercalaires". C'est toi qui fais les illus? Ou du moins le montage?
Enfin, comme dit Moustafette: encore!!

ekwerkwe

Pascal a dit…

Ekwe: Il est sûr que voir les acquis sociaux disparaître les uns après les autres ne pousse pas à la rigolade (sauf évidemment au MEDEF)mais j'ai pris le parti de la dérision pour exprimer mes entiments à ce sujet. Pour ce qui est des illustrations je les ai trouvées sur un site satirique :http://www.torode.org/ j'y ai rajouté les petits logos et effacé quelques détails.

marie a dit…

Oui c'est "drôlement" triste tout ça ;( Bravo en tout cas !

yueyin a dit…

hé mais c'est une chanson des charlots ça ! excellent ! c'est drôle mais c'est limite désespérant aussi...bouh !