mercredi 21 novembre 2007

Trahison !!!



Le 29 mai 2005 après une campagne longue et passionnante, une large majorité de Français (54,7%) disaient NON par référendum à la Constitution européenne.


Le 19 octobre 2007, le président de la République approuve un Traité européen censé remplacer la Constitution et annonce qu’il le fera ratifier par la France sans référendum, via le Parlement.


Or ces 2 Traités sont les mêmes !


• Le nouveau Traité européen, de 256 pages (!), dit « modificatif », est une copie-conforme de la Constitution Giscard !

• Les juristes, les hommes politiques de bonne foi, et même quelques journalistes honnêtes le reconnaissent : ces 2 textes n’ont pas le même nom, mais ont le même contenu, à 99% !
Renseignez-vous, vous verrez !


2 Traités identiques


• Seule différence : l’article sur les « symboles de l’Union » a disparu, mais il n’avait aucune portée.
Et le « ministre des affaires étrangères » de la Constitution a changé de nom, juste de nom…


• Pour le reste…rien ne change.


2 Traités identiques


Même atlantisme (l’OTAN entre dans le Traité et encadre la politique des Etats)


Même libéralisme débridé (toujours le culte de la « concurrence libre et non faussée », libre-échange absolu, rien contre les délocalisations, indépendance gravée dans le marbre de la Banque centrale européenne)


2 Traités identiques


Et même absence de démocratie (monopole d’initiative des textes européens à la Commission européenne, qui n’est pas élue et n’a aucune légitimité)


TOUS les articles de la Constitution européenne que nous avions rejetée sont dans lenouveauTraité !


Nous ne pouvons pas accepter cela !


• Nous ne pouvons pas accepter que ce qui a été rejeté par le peuple revienne sous un autre nom via le Parlement.

• Le Parlement ne représente pas correctement l’opinion des Français. En 2005, quand 54,7% des électeurs disaient NON, les parlementaires disaient OUI à 93%…On voit que le fossé est très large !


Nous exigeons donc un référendum !


Nous avons notre mot à dire ! Nous devons pouvoir donner notre avis sur l’Europe, dire si les politiques qu’elle mène depuis 20 ans ont rempli leurs promesses.

• Nous refusons qu’on nous vole la démocratie ! C’est un bien trop précieux.


Un référendum !


Il est inacceptable de faire voter par le parlement un texte rejeté par les Français.

Le président de la République a dit qu’il voulait aller le plus vite possible, pour éviter le débat ! C’est exactement ce qu’attendent la Commission de Bruxelles, l’ensemble du patronat européen et les groupes de pression qui avaient voté OUI en 2005.


Nous exigeons un référendum !


Signez la pétition nationale pour un référendum en envoyant un mail à pourunreferendum@yahoo.fr. Vous pouvez aussi signer ici.
Sur Internet, tout peut aller très vite.


Nous pouvons y arriver. Si chacun mobilise autour de lui, et informe ses amis, nous pouvons faire pression et obtenir un référendum. Au nom de la démocratie, tout simplement.

3 commentaires:

Malorie a dit…

Merci pour ce billet, je viens de signer la pétition.

Je suis d'accord avec toi, un référendum est indispensable, c'est ça la démocratie, non ? Tenir compte du peuple, lui demander son avis et tenir compte de celui ci...

Merci Biblio

Fafa a dit…

Bin oui, mais hélas on le sait que le chef de l'état et son gouvernement estiment ne plus être en démocratie. Il n'y a guère que le peuple (soit nous) pour penser le contraire. As tu vu le nouveau code du travail simplifié que nous devons (rendons à cesar ce qui lui appartient) aux bonne oeuvres de villepin ?

Quoiqu'il en soit merci de relayer les informations.

bizz

yueyin a dit…

Merci pour ton article..; je finis par me demander si les gens entendent bien ce qui se dit... ou non !