dimanche 8 juin 2008

Un nouveau Prix dans le Landerneau littéraire



Un nouveau prix littéraire vient de voir le jour. Il s'agit du Prix Landerneau lancé à l'initiative des Espaces Culturels Leclerc.
Désireux de mettre en avant des auteurs peu ou pas connus du public, les 140 libraires des Espaces Culturels ont sélectionné huit romans parmi ceux qui les avaient plus particulièrement touchés cette année.
Soucieux d'apporter un éclairage particulier sur ces ouvrages, ils ont souhaité décerner le tout nouveau Prix Landerneau le 16 juin à l'un de ces huit romans.
Le jury, présidé par Jean Rouaud (Prix Goncourt 1990 pour « Les champs d'honneur »), sera composé notamment par Laurence Tardieu et Joël Egloff autour de Michel-Edouard Leclerc.
Les huit finalistes sont :


Joseph Bialot, Le jour où Albert Einstein s’est échappé, (Métailié, 2008)


Antoni Casas Ros, Le théorème d’Almodovar, (Gallimard, 2008)


Yasmine Char, La Main de Dieu, (Collection Blanche, Gallimard 2008)


Michèle Halberstadt, L’Incroyable Histoire de Mademoiselle Paradis,
(Albin Michel, 2008)


Antoine Laurain, Fume et tue, (Le Passage, 2008)


Véronique Ovaldé, Et mon coeur transparent, (L’Olivier, 2008)


Camille de Peretti, Nous vieillirons ensemble (Stock, 2008)


Claire Wolniewicz, Le temps d’une chute, (Viviane Hamy, 2008)



Bien, me direz-vous, mais pourquoi parler d'un enième prix littéraire ? Parce que, à l'instar d'autres bloggueurs et bloggueuses littéraires, j'ai aimablement été invité par Elodie de l'agence i&e Consultants – qui travaille pour les espaces Culturels Leclerc et qui oeuvre à la promotion du Prix Landerneau – à participer de mon côté à cet évenement.
Pour cela j'ai eu l'immense plaisir de recevoir les huit ouvrages sélectionnés. Libre à moi de les lire sans aucune contrainte de temps et de décerner mon propre Prix Landerneau, soit tout seul, soit en compagnie des autres bloggueurs sélectionnés qui sont :


À toutes et à tous, je souhaite de bonnes lectures et leur donne rendez-vous très bientôt pour comparer nos points de vue et procéder à l'élection notre propre Prix Landerneau.


Un grand merci à Elodie.




6 commentaires:

Michel a dit…

Le + par rapport à la F..., c'est que l'on a le temps !
L'année dernière j'ai participé à celui de la F... et c'est vrai que c'est court, là on a tout notre temps !
bonne lecture ;-)

Stéphanie a dit…

@Michel : à qui le dis tu, je suis sélectionnée pour la F cette année : les compte-rendus sont à rendre avant le 4 juillet, j'attends encore les livres.
C'est incroyable

Bon en attendant, j'avance dans ma lecture des 8 livres du prix avec plaisir :)

Joelle a dit…

Et moi aussi, je fais partie des blogs sélectionnés ! Mais mon colis aura un peu de retard donc je ne vais pas me lancer dans ces lectures tout de suite.

Pascal a dit…

Joëlle: L'oubli est réparé et j'ai mis le lien vers ton blog.
Pas la peine de te te précipiter une fois tes livres reçus, tu as tout ton temps (mais pas trop quand même...)car après il nous faudra élire le Prix landerneau des bloggueurs littéraires.

Xavier a dit…

Bonjour,
Tu parles du Prix de Landerneau...c'est drôle car je viens de Landerneau, j'y ai passé toute mon enfance & adolescence ! Je voudrais contacter un membre du comité pour y participer également, ça me ferait chaud au coeur. Peux-tu m'aider ?
Merci & bon w-end !
Liza

Pascal a dit…

Si tu veux contacter un membre du comité, je crois qu'il faudrait que tu te mettes en rapport avec un libraire responsable d'un Espace Culturel Leclerc. En effet, ce sont ces libraires qui forment le comité de lecture. Pour y participer en qualité de bloggueur, il faut avoir été choisi par l'attachée de presse qui s'occupe de la diffusion de cet évenement. Ceci dit, j'ai (comme d'autres) été choisi sans pour cela détenir aucun pouvoir décisionnel en ce qui concerne le choix des livres proposés ou la détermination du lauréat. Nous ne faisons que relayer l'information en lisant la sélection, en donnant notre avis sur les différents romans proposés et en votant ensuite (mais seulement à titre personnel) pour celui qui nous aura le plus séduit.
Une sorte de "Prix Landerneau Off", quoi!