mardi 18 septembre 2007

Les mains propres


Ô Grand esprit,

Dont j'entends la voix dans le vent,

Et dont le souffle donne la vie au monde,

Ecoute-moi !

Puissent mes pas me porter dans la beauté,

Puissent mes yeux toujours voir

Le coucher du soleil rouge et pourpre.

Puissent mes mains respecter les choses que tu as créées

Et mes oreilles être attentives à ta voix.

Que je puisse apprendre les leçons que tu as cachées

Dans chaque feuille et chaque pierre.

Je cherche la force, pas pour être plus grand que mon frère,

Mais pour combattre mon pire ennemi : moi-même.

Pour que je puisse toujours venir vers toi

Les mains propres et le regard franc.

Pour qu'au crépuscule de la vie,

Comme le soleil qui se couche,

Je puisse venir vers toi sans honte.


Prière Ojibwa.
Peinture de Georges Catlin : Sha-co-pay, The Six, Chief of the Plains Ojibwa, 1832


3 commentaires:

rennette a dit…

être clair et honnête avec soi-même pas pour un quelconque dieu ou grand esprit, mais pour pouvoir agir en toute conscience, se "regarder dans la glace" franchement...
une bien belle prière à se répéter pour s'aider à rester debout et ne pas accepter de compromis !

BelleSahi a dit…

J'aime beaucoup ce texte. Beaucoup.

Lily a dit…

Belle prière !
Merci